• Vous subissez des insultes, des humiliations répétées, du mépris de la part de votre partenaire

  • Vous subissez des violences physiques

  • Vous avez le sentiment d'être privée de liberté :

•    financièrement, vous n'avez pas accès aux comptes, absence d'argent personnel...
•    contrôle de vos faits et gestes, limitation de vos déplacements…
•    contrôle de vos relations amicales, familiales...

  • Vous subissez des relations sexuelles non désirées

  • Vous vous sentez isolée, vous n'avez plus confiance en vous...

  • Vous avez peur, honte, vous culpabilisez,

Si vous vous reconnaissez dans certaines de ces situations, vous êtes victime de violences.

Vous n’êtes pas seule, des professionnel-les sont là pour vous écouter et vous aider.

Partager