Le CIDFF de Vannes ouvre une ligne d'écoute confidentielle et anonyme pour les victimes de violences

 

A compter du 8 février 2021, le Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles du Morbihan renforce ses actions auprès des personnes victimes de violences, notamment conjugales et/ou intrafamiliales, en mettant en place une ligne d’écoute, le lundi et le mardi, de 13h à 16h (sauf périodes de vacances scolaires), sans RDV, au 07 61 88 29 70.

L’idée est de proposer un espace de décompression, une écoute bienveillante et spontanée pour les personnes victimes de violences, tout public, qui souhaitent parler, comprendre ce qu’elles vivent.

Cette ligne s’adresse également aux personnes qui s’inquiètent et ne savent pas toujours comment réagir lorsqu’un membre de leur entourage est victime de violences.

Formée à l’écoute et à la prise en charge des victimes de violences, la professionnelle propose un temps d’échange d’une quarantaine de minutes maximum.

Si la ligne est occupée, il est possible d’envoyer un SMS pour être rappelé.e.

 

 

Partager